Menu

Archives pour décembre 2013

Les passerelles dans l’IAE

Les passerelles vers l’emploi au sein des SIAE

La mission principale des SIAE est bien évidemment l’insertion professionnelle de ses salariés au terme d’un parcours plus ou moins long impliquant différents acteurs.

Un parcours d’insertion n’est pas une mission aisée puisqu’il faut à la fois un accompagnement social et professionnel individualisé de qualité (pour tendre au mieux vers les exigences d’un milieu professionnelle difficile et fluctuant) mais aussi la motivation et l’implication du salarié en parcours pour sortir de sa condition.

Nous constatons sur notre bassin d’emploi très peu d’extensions d’agréments ce qui signifie que peu de passerelles sont faites entre les SIAE du territoire.

Les entrées directes en AI, EI ou ETTI sont plus fréquentes que les extensions d’agréments IAE d’une ACI ou AI vers l’EI ou l’ETTI.

Certes, les publics positionnés en ACI sont très souvent bien éloignés de l’emploi et cumulent des difficultés à la fois sociales et professionnelles qui les freinent à envisager un retour à l’emploi rapide sur le marché dit « classique » du travail.

Il se dit notamment que les clients des AI, EI ou ETTI recrutent avant tout des personnes en capacité d’évoluer sur un poste sans encadrement de proximité, en autonomie, avec une bonne organisation, un savoir être approprié (ponctualité, assiduité, rigueur, compétences…). On dit aussi que les métiers recherchés par les salariés ne sont pas très porteurs sur le marché du travail etc.

Parfois, c’est difficile pour une SIAE de laisser partir un salarié en chantier car une SIAE n’a pas forcément de remplaçant immédiatement…

Ce que nous souhaiterions éviter c’est l’auto positionnement facile voire l’auto prescription des SIAE qui prennent les profils les moins éloignés de l’emploi ce qui est contraire aux textes régissant l’IAE.

Cependant, il existe des exemples de sorties positives notamment par le biais des clauses d’insertion ou grâce au réseau des SIAE par le biais des immersions notamment.

On pourrait parler, par exemple de Gaétan, 28 ans, qui a son permis maçon mais qui, faute d’avoir eu d’autres expériences que manœuvre bâtiment conjugué avec des difficultés personnelles importantes, n’a pas eu d’autres possibilités à court terme, que d’accepter un contrat en chantier d’insertion.

Grâce au travail de ses accompagnants sociaux et encadrants techniques, il a pu développer son savoir être et ses compétences professionnelles, gagner en assurance et être positionné sur de l’intérim d’insertion au bout de 18 mois de contrat aidé.

Gaétan est maintenant régulièrement sollicité sur des missions plus ou moins longues et espère à court ou moyen terme décrocher un emploi durable.

Des améliorations ont été menées ces dernières années, des outils ont été créés ou améliorés, nous venons de l’entendre (cf. MDE, PLIE…).

Certaines structures, à l’instar de l’AGEVAL, ont mis en place des comités de sortie ou prennent directement contact avec des AI EI ETTI du territoire.

Il faut poursuivre notre action en ce sens afin de favoriser les sorties positives ou dynamiques des salariés en contrat ou mission d’insertion.

LA PLATEFORME DE MOBILITE

Depuis 1998, l’association Voiture & Co développe une nouvelle idée de la mobilité afin de permettre à tous de se déplacer mieux, en polluant moins (co-voiturage le jour et rentrée sereine la nuit). Lancement en 2007 de la plate-forme « Bougez vers l’emploi » qui a pour objectif d’accompagner les personnes en parcours d’insertion vers une mobilité autonome afin de favoriser leur accès à l’emploi.

PLATE-FORME DE MOBILITÉ « BOUGEZ VERS L’EMPLOI »

Toutes les personnes accompagnées par les structures intervenant en faveur de l’insertion sociale et professionnelle peuvent bénéfi cier des aides proposées par l’association. La plate-forme oeuvre en vue de : servir de support « mobilité » à l’ensemble des acteurs du territoire ; assurer le bilan de compétences et l’analyse des besoins de mobilité des personnes ; orienter les bénéficiaires ; contribuer à la mise en oeuvre d’une dynamique territoriale.

LES SERVICES DE LA PLATE-FORME DE VALENCIENNES

• Location de vélos • Location de Vélos à Assistante Électrique (VAE) • Location de scooters • Transport en minibus • Formations mobilité, dans les locaux de la plate-forme mais aussi sur les sites des prescripteurs et partenaires du territoire

Responsable de la structure : Lydie MAIRESSE 2 rue sénateur Girard – 59300 VALENCIENNES Numéro du standard : 03 27 49 62 36 Courriel : mailto:lmairesse@wimoov.org Site internet : http://www.wimoov.org/  

LES AUTOS DU COEUR

Depuis sa création en 2005, l’association a fourni aux plus démunis plus de 1800 véhicules à travers la France et peut désormais s’appuyer sur les différentes antennes des régions (18) grâce au soutien de son équipe de 70 bénévoles et de ses salariés. Pour la cession du véhicule, l’association se charge de prendre le véhicule sur place, partout en France, avec ou sans le contrôle technique. L’immatriculation se fait par l’acquéreur.

DONS DE VOITURES POUR LES PLUS DÉMUNIS

Les voitures sont données à l’Association par des particuliers, mairies, entreprises, ou des institutions publiques. Ces véhicules sont réparés et acceptés au contrôle technique. La participation aux frais de remise en état des véhicules est nécessaire. Il existe des aides au fi nancement, notamment l’APRE.

Responsable de la structure : Jacques BEAUGE Les Autos du Coeur – BP 253 – 37402 AMBOISE cedex Numéro du standard : 02 36 03 10 60 ou 02 47 23 93 96 Numéro de fax : 02 47 30 96 52 Courriel : lesautosducoeur@yahoo.fr Site internet : www.lesautosducoeur.fr

LA CLEF DU PERMIS

L’auto école sociale « La clef du permis », est une association ayant comme activité la préparation au permis de conduire. Son but est de permettre l’accès au permis pour les personnes dont les ressources ne permettent par d’accéder au permis par le biais d’une auto école classique. 60 candidats par an peuvent passer leur permis, répartis sur 3 groupes, dont : 20 personnes bénéfi ciaires du RSA et 40 orientées par les PLIE de Valenciennes Métropole et de la Porte du Hainaut.

PASSAGE DU PERMIS DE CONDUIRE

4 semaines de 35h pour la formation théorique, passage du code (2 passages), 40h de conduite puis présentation à l’examen pratique (2 passages). La personne doit participer financièrement (entre 100 et 350 euros).

Responsable de la structure : Martine LEMAIRE Locaux du CAREP – 228 Avenue Desandrouins – 59300 VALENCIENNES Numéro du standard : 03 66 22 90 67 Courriel : laclefdupermis@sfr.fr