Menu

Les structures

Localiser une structure

Les SIAE du Valenciennois

L’Entreprise d’Insertion (EI)

Association, SARL,… : aucune forme juridique n’est imposée à l’entreprise d’insertion, laquelle produit des biens ou des services comme n’importe quelle entreprise. Son originalité : proposer à des personnes en difficulté une activité productive assortie de différentes prestations définies selon les besoins de l’intéressé (réentraînement aux rythmes de travail, formation, accompagnement social …).

Entreprise d’insertion (EI) :

Le statut des salariés vis-à-vis de Pôle Emploi

Peuvent être embauchées par une entreprise d’insertion, les personnes rencontrant des difficultés sociales et professionnelles particulières et notamment : les jeunes de moins de 26 ans en grande difficulté, les bénéficiaires de minima sociaux (RSA…) ; les demandeurs d’emploi de longue durée, les personnes prises en charge au titre de l’aide sociale,…

LIRE LA SUITE

Les missions

Les EI proposent à des personnes en difficulté une activité productive assortie de différentes prestations définies selon les besoins de l’intéressé (réentraînement aux rythmes de travail, formation, accompagnement social…).

LIRE LA SUITE

Quel est le statut des salariés ?

Les personnes recrutées par une entreprise d’insertion sont des salariés, disposant de tous les droits attachés à ce statut (congés payés, rémunération au moins égale au SMIC, etc.). Le recrutement se fait dans le cadre d’un contrat à durée déterminée d’insertion (CDDI) répondant aux modalités exposées ci-dessous. Forme et durée

LIRE LA SUITE

Nature de l’aide de l’Etat

Sous réserve de la conclusion d’une convention avec l’État et de l’agrément préalable des salariés concernés par Pôle emploi, l’entreprise d’insertion bénéficie, dans la limite du nombre de postes d’insertion fixé par la convention, d’une aide financière (aide au poste d’insertion). Les modalités de cette aide ont été modifiées par

LIRE LA SUITE